C’est un ami, je peux lui faire confiance.

50 000 personnes sont porteuses sans le savoir, l’amitié ne protège pas du SIDA