De toute façon, si le préservatif s’est déchiré une seule fois, plus la peine d’en mettre.

Même si l’un des partenaires est séropositif, le VIH peut ne pas avoir été transmis. Il est donc utile de continuer à se protéger.